La vie Communale

Les Anges

Les Anges est le nom d'un hameau situé à 1km environ au sud de la commune ; il est coupé en deux par la départementale qui sert de limite entre la Mayenne et le Maine et Loire, une partie du hameau appartenant à la commune de l'Hôtellerie de Flée (Maine et Loire).

Cette limite est également située sur une ancienne voie préhistorique allant de l'Anjou vers la Bretagne, via la Guerche de Bretagne, en ligne de crête. Cette voie est attestée par la présence de nombreux dolmens et menhirs (menhir du Putifaie).

Par suite de son importance, le nom "Les Anges" fut ajouté au nom de la Commune de Saint Quentin en 1937. Un couvent y fut construit par Pierre de Rohan, Maréchal de Gié, sous invocation de Notre Dame des Anges, avec ses biens propres et le patrimoine légué spécialement par sa femme Françoise de Penhoët dont il exécutait les intentions.

Une importante foire aux bestiaux avait lieu aux Anges le 31 mai avec un marché aux denrées tous les vendredis.

C'est au village des Anges que le Général d'Andigné et les autres chefs Chouans rassemblèrent leurs hommes et les exhortèrent à déposer leurs armes le 23 mai 1800.